Comment être en bonne santé ? (2ième partie)

jumping boy on the spring beachDans la première partie (voir ici l’article) nous avons abordé les 3 premières clés à mettre en œuvre pour se constituer une parfaite santé.

Voyons maintenant la suite de ces facteurs importants et essentiels pour vivre longtemps en bonne santé.

La quatrième clé est l’énergie.

4) l’énergie

Tout est énergie, tout est vibration.

Nous sommes en apparence composés de matière, mais en réalité nous baignons dans un flux continu d’énergie.

Sans l’énergie, pas de vie possible, pas de fonctions, pas de mouvement, pas d’échanges.

Cela fait des milliers d’années que les orientaux nous parlent d’énergie et nous disent de veiller à un équilibre énergétique parfait (médecine chinoise, acupuncture, do-in, chi kung, etc….).

Alors comment avoir cet équilibre, comment avoir suffisamment de l’énergie ?

Nous devons copier la nature par une alternance d’activité et de repos.

C’est pendant le repos que nos cellules peuvent se régénérer.

C’est pendant le repos que nous récupérons de l’énergie universelle.

Comme nous allons le voir par la suite, le sommeil, l’alimentation et l’activité physique sont 3 clés essentielles pour avoir un bon niveau d’énergie.

Bien entendu je vous conseille la pratique quotidienne d’une technique énergétique telle que le yoga, l’EFT, les 5 tibétains, le chi kung, le tai chi, etc ….

5) l’alimentation

Ce sujet est tellement vaste, que cela demanderait un article entier. C’est ce que je ferai prochainement. En attendant je voulais vous donner ici ce qui est le plus essentiel à savoir en matière d’alimentation pour vous maintenir en bonne santé.

Veggies and flowers

La première chose à savoir sur l’alimentation est que lorsque nous mangeons, nous le faisons juste pour prendre l’énergie des aliments et bien sûr quelques nutriments pour construire nos organes. Cependant le plus important est l’énergie.

Il sera donc important d’avoir une alimentation vivante et complète.

Cela signifie de se tourner vers des aliments non transformés, non raffinés et les plus naturels possibles.

Personnellement je mange bio.

Pourquoi ?

Car scientifiquement il est reconnu que ces aliments sont plus nourrissants, possèdent plus d’éléments nutritifs et surtout ont peu ou pas du tout d’éléments chimiques vecteurs d’oxydation des cellules.

La pollution chimique oxyde le corps.

Avec une alimentation saine vous limitez cette oxydation, voire vous la contrez.

Mangez bio signifie aussi favoriser les agriculteurs bio donc favoriser une agriculture respectueuse de la Terre !

Alimentation vivante signifie manger de préférences des aliments crus ou alors juste saisis comme le font les chinois dans leur wok, ou cuisson douce à la vapeur.

Graines germées, crudités, fruits sont à consommer en priorité surtout en période de chaleur.

Les légumes et les fruits doivent représenter au minimum plus de 50 % de votre bol alimentaire.

Ils permettent de contrer l’oxydation et l’acidité du corps.

Dans l’idéal nous devrions mettre dans notre assiette 60 % de fruits légumes, 20 % de féculents, 15 % de protéines végétales (non animales), 5 % de lipides (huiles naturelles pression à froid).

L’homme n’est pas un carnivore sur le plan constitutionnel et organique.

Il y a une vingtaine de différence entre la physiologie de l’homme et celle des carnivores. Nous avons en fait la physiologie des grands singes (gorilles) qui eux se nourrissent uniquement de pousses, des graines et de fruits …. et ils sont hyper costauds, hyper musclés !….

Juste un seul exemple parmi ces différences : nous n’avons pas le système digestif adapté pour digérer les protéines animales. Chez un chat par exemple qui lui est un vrai carnivore, la digestion des protéines et rapide et donc n’entraîne pas de putréfaction. De plus il possède l’enzyme (uricase) qui permet de transformer l’acide urique fruit de la digestion des protéines.

Pour nous, cela n’est pas le cas. Nous n’avons pas ces fonctions-là. C’est tout l’inverse qui se passe.

Conséquences : manger de la viande conduit à des états de putréfaction avancée source de pollution et d’infections diverses, et à une acidité accrue de l’organisme.

Il est démontré scientifiquement que toute maladie chronique se développe toujours sur un terrain organique acide !

Donc pour une bonne santé je préconise plutôt une alimentation végétarienne, vivante et complète.

Je conseille également des cures régulières de compléments alimentaires tels que les algues d’eau douce (Chlorella, Spiruline, algue Klamat), et vitamine C naturelle en hiver.

Apprenez également à écouter votre corps et votre instinct. Essayez de ressentir ce qui est bon pour vous. Mangez uniquement que lorsque vous ressentez la vraie faim …. 

Pour cela vous devez changer vos habitudes alimentaires et vous tourner vers le naturel comme indiqué plus haut afin de vous dépolluer de fausses envies qui vous maintiennent dans une dépendance alimentaire industrielle.

Mangez également lentement et en conscience, mâchez longuement vos aliments en reconnaissant leurs vertus et en ressentant leur énergie.

Personnellement l’alimentation comme indiqué ci-dessus m’a permis d’augmenter considérablement mon énergie et surtout de réduire considérablement mes crises d’asthmes et de sinusites jusqu’à leur disparition complète !

6) le sommeil et le repos

C’est un élément important pour se maintenir en bonne santé puisque c’est pendant les phases de sommeil profond que le corps peut se désintoxiquer, que les cellules peuvent se régénérer et retrouver un bon niveau d’énergie et de vitalité.

Vous devez donc veiller à ne pas surmener votre organisme qui possède ses propres limites.

Vous ne pouvez pas utiliser votre corps comme une machine à qui vous demandez tout sans limite.

C’est impossible sinon vous allez droit dans le mur !

Votre organisme a besoin de repos régulier et l’idéal est de suivre au plus près les cycles de la nature.

A savoir, se reposer pendant les phases d’obscurité et s’activer pendant les phases de luminosité.

Business people reading book

Au cours d’une journée il est important de faire des pauses régulièrement, de vous détendre de vous relaxer, de faire quelque chose qui vous régénère, qui vous donne de l’énergie comme par exemple aller marcher, ou faire du jardinage, ou pratiquer un hobby ou une passion …..

Écoutez votre corps : dès que vous vous sentez fatigué, arrêtez-vous !… et reposez-vous !

Ou si ce n’est pas possible immédiatement, prévoyez plus tard un moment de récupération où vous ne faites rien !

Trop de personnes sont en surmenage, tirent sur les réserves, ne savent pas s’arrêter jusqu’au jour où c’est le burnout, le KO, l’écroulement et la maladie ….

Apprenez à ne rien faire, à vous reposer, à écouter votre corps car il sait mieux que vous ce qui lui est nécessaire.

Donc si vous êtes fatigué, vous vous reposez, vous prévoyez du repos !

7) l’activité physique

La vie c’est aussi le mouvement.

Dans une juste mesure, le corps a besoin de bouger, de s’activer.

Cela permet l’entretien des muscles, des organes et de toutes les fonctions organiques.

A défaut, c’est l’embonpoint qui vous guette avec à terme des conséquences désastreuses sur votre état général.

Un corps non entraîné se fatigue plus rapidement et il est moins résistant.

Il est donc nécessaire chaque jour de bouger, d’avoir une activité physique.

Au minimum 30 mn de marche par jour, mais bien évidemment vous pouvez faire toutes sortes d’activités physiques dans la mesure de vos moyens et sans excès.

Car tout excès en la matière nuit à l’organisme en générant beaucoup d’acidité et d’oxydation cellulaire.

Vous devez donc alterner activité physique avec repos.

La santé est un juste équilibre entre les deux : faire de l’exercice régulièrement et savoir se reposer.

Si vous avez une activité intellectuelle, l’activité physique vous fera grand bien en vous déstressant, en éliminant la surcharge mentale.

L’activité physique permet d’éliminer le stress.

Ceci est important car le stress est un facteur d’oxydation cellulaire, donc de maladie.

L’activité physique entraîne les organes dont 2 qui sont importants : le cœur et les poumons.

Grâce à une activité physique en plein air vous oxygénez votre corps, vous respirez plus profondément.

Ceci est important car souvent les personnes sont en manque d’oxygène au niveau cellulaire avec pour conséquences un mauvais fonctionnement des cellules.

L’oxygène est le carburant vital pour chacune de nos cellules !

Je conseille également de trouver votre équilibre au niveau sexuel.

Si vous avez un partenaire, avoir une activité sexuelle régulière et sans excès est source de dé-stress et d’énergie. Mieux encore si vous pratiquez des techniques tantriques.

Marcher 1 heure en pleine nature peut véritablement vous régénérer !

Faire 1 ou 2 heures de piscine vous permettra aussi de vous ressourcer.

Faites une activité qui vous plaît, prenez du plaisir, vivez-là à fond et vous générerez des endorphines et des hormones du bien-être, vous éliminerez le stress, vous oxygénerez votre corps et vous récupérerez de l’énergie !

Conclusion

Comme nous l’avons vu, la santé est une attitude qui vise à l’équilibre des différentes dimensions de l’être. C’est une globalité.

Mais c’est avant tout un état d’esprit positif qui vise le meilleur pour soi (d’où l’importance de l’estime de soi).

  • Le mental sera toujours plus important que la dimension physique.
  • Vous générez votre santé parce que d’abord vous le décidez et vous le voulez.

Après bien sûr viennent la mise en place de bonnes habitudes pour avoir une bonne santé.

Mais c’est votre Esprit qui gouverne tout, qui dirige tout.

Donc avant tout veillez à avoir un état d’esprit positif, et faites en sorte de générer chaque jour des émotions positives comme la joie !

Car si vous mangez correctement mais qu’à l’intérieur de vous, vous êtes triste, en colère, négatif, frustré, ou dans la peur, alors à terme vous engendrerez un état morbide !

Donc veillez énormément sur vos pensées et vos émotions, et faites quelque chose qui vous plaît et qui a du sens pour vous !

Et si vous êtes dans ce cas et que vous ne mangez pas sainement, cela a moins d’incidences pour votre santé. Par contre si vous mangez sainement, alors là vous optimisez encore plus votre santé !

La santé d’un point de vue spirituel

D’un point de vue spirituel, nous sommes déjà parfait, donc déjà en bonne santé !

Si vous reconnaissez cette vérité (à méditer), alors vous serez toujours en bonne santé !

C’est ce qu’enseigne Joël Goldsmith grand guérisseur et auteur du livre « La guérison spirituelle ».

Et vous, que faites-vous pour être en bonne santé ?

Avez-vous des petits secrets, des recettes simples à appliquer pour être toujours en bonne santé ?

Cet article vous a été utile ?

Merci de partager vos questions, vos sentiments et votre expérience ci-dessous dans la zone commentaire.

Amicalement,

Philippe CHENUAUD

Thérapeute et Formateur professionnel (séminaires d’épanouissement personnel), Diététicien Hygièniste (compatibilités alimentaires), Sophrologue (activation des ressources personnelles), Relaxologue (gestion du stress), Praticien EFT (technique de libération émotionnelle) et Hypnose Ericksonnienne.

4 réflexions au sujet de « Comment être en bonne santé ? (2ième partie) »

  1. katiabourquenez

    Bonjour Philippe
    Merci pour ce magnifique article, merci pour tous ces conseils que tu nous donne pour rester en bonne santé. Je suis d’accord avec toi, quand tu dis, que tout est une histoire d’énergie. Je l’ai réalisé, lors du stage que tu nous as fait cet été, sur la mission de vie. Où nous avons eu la chance de manger de la nourriture bio. J’ai réalisé pendant ce stage, que si je voulais augmenter mon énergie, il me suffisait de changer certaines habitudes dans ma vie.
    Maintenant, je mange le plus possible de la nourriture bio, J’essaye aussi de me coucher tous les soirs le plus tôt possible dès qu’il commence à faire nuit et en tout cas de ne pas dépasser 22h30. Ainsi, je peux me lever dès que le jour se lève et ainsi aller me promener tous les matins avec mon chien dehors et faire quand le temps le permet la méditation au soleil dehors. L’après-midi je vais aussi me promener dans la nature j’ai de la chance d’habiter à la montagne et de profiter de l’air pur.
    Le fait de pratiquer aussi tous les matins la méditation au soleil, de méditer dans la journée et de faire des visualisations comme tu l’as enseigné lors du stage d’été, m’aide aussi à avoir plus d’énergie.
    Je réalise aussi que quand je fais du sport et que je pratique régulièrement les 5 tibétains et que je ne mange pas de viande je me sens mieux. Mais cela fait partie de mes objectifs d’y arriver à le faire régulièrement. Je sais que quand cela sera devenu une habitude pour moi et fera parti de ma vie, je serais encore plus haut dans mon niveau d’énergie.
    Je suis d’accord avec ce que dit Christine, que tous ce que tu dis, dans cet article est la pure vérité et que ça marche, si on le fait réellement. Mais je me rends compte, qu’il n’est pas facile de changer des habitudes que j’ai prise durant des années, de manger de la viande, de plus faire de sport. Je dois le faire progressivement, pour me réhabituer dans le bon sens et pour me sentir de mieux en mieux. C’est juste une histoire de volonté et la volonté je l’ai et je sais que je vais y arriver.
    Merci pour cet article, qui nous rappelle ce qu’il faut faire pour avoir une meilleur énergie et une meilleur santé qui nous montre le chemin à suivre et qui m’aide à faire grandir ma volonté d’y arriver un jour et de persévérer sur ce chemin.
    katia

    Répondre
  2. christine Lellis

    Je suis une personne dynamique aimant et profitant de la vie c’est la raison pour laquelle je prends soin de moi à la suite de 2 accidents corporels me rendant handicapée temporairement. Je suis à l’écoute de mon corps et j’ai découvert que j’étais devenue une sportive. J’investis 20 heures par semaine dans le bien-êtrre : piscine aqua-fit et aqua-jogging, promenade, centre de fitness, pilates, salsa, ballet, burlesque, sauna, méditation, repos, les 5 tibétains depuis août 2015…et bien sûr l’amour. En outre, depuis 2014, j’ai complètement changé mes habitudes culinaires, je consomme Bio et je sens la différence niveau digestion et légèreté… Je suis si heureuse de constater que je suis sur le meilleur chemin pour vivre bien et longtemps. Tout ce que dit Philippe est vrai. Alors, remettez-vous en question, n’attendez pas d’avoir un accident pour changer et commencez progressivement mais avec régularité. Je vous envoie une immense vague d’énergie. Christine

    Répondre

Laisser un commentaire