Ecole de Sagesse

Ecole de Sagesse

L’évolution personnelle, l’intégration de clés pour être mieux et heureux peut se faire naturellement par
les nombreuses expériences de la vie, car pour moi (je l’espère aussi pour vous), la vie est une vraie Ecole de Sagesse.

En fait, je pense que nous n’avons pas trop besoin d’aller à l’école pour apprendre ce qui est pour nous le plus essentiel ou pour découvrir ce qu’est vraiment le bonheur. Celui-ci ne s’apprend pas dans des cahiers ou des ouvrages mais plutôt sur le chemin de la vie parsemée d’expériences variées et nombreuses … Et comment cela est possible ?

Apprendre des expériences de notre vie

La vie et son lot d’expériences est là pour nous enseigner tout ce que nous avons besoin d’apprendre sur nous-même, sur le bonheur et l’existence même. Les expériences de vie, depuis notre naissance, contiennent des perles de Sagesses que nous devons découvrir et intégrer.

Il est vrai que nous ne le percevons pas toujours de cette façon. Parfois, nous percevons la vie cruellement. C’est la raison pour laquelle il est vraiment important, dans notre évolution, de se positionner comme un élève de l’existence et non comme une victime  afin de “ne pas subir”,  ne pas souffrir en permanence et ne pas accumuler une forme de “fatalité”.

Chaque jour, nous avons à apprendre de nouvelles leçons. Nous ne pourrons accéder à ces leçons que si nous nous positionnons comme un apprenti de la vie …

Il y aura une différence importante de résultats et de “confort de vie” entre une personne “inconsciente” qui vit sans trop se poser de questions sur ce qu’elle vit et une personne “consciente” qui essaie de comprendre ce qui lui arrive, pourquoi elle le vit et quelles leçons elle doit en retirer.

Cela ne signifie pas se poser des questions à tous les coins de rue … non.
C’est simplement faire le choix entre être acteur positif et conscient de sa vie (où l’on se sert des expériences pour avancer), ou être passif en vivant sa vie comme si nous n’avions aucun pouvoir sur ce qui nous arrive …

Toute expérience que nous vivons a un sens spécifique, une signification qui lorsque elle est comprise, nous libère en grande partie de nos blessures émotionnelles (dans le cas d’événements difficiles).renaissance

Comprendre le sens c’est vraiment accéder au niveau suivant, c’est faire un pas de plus dans notre évolution.

Dans un positionnement de victime nous ne pouvons avoir de maitrise sur notre existence. Nous subissons tout ce qui nous arrive avec aucune possibilité de changer cela. C’est une “fatalité”.

Par contre une personne qui vit plus en conscience sa vie, se positionnant comme un élève, va pouvoir avancer dans son existence de manière positive avec chaque leçon qu’elle apprend de ses expériences de vie.

Important : toute expérience qui nous arrive est un reflet ou miroir de notre état intérieur. Ce n’est pas par hasard que cela arrive. C’est pour nous apprendre et nous montrer nos limites. C’est une Leçon et une Sagesse à intégrer.

Oui avec l’âge nous pouvons devenir plus Sage à condition de comprendre l’effet miroir pour tirer les leçons, intégrer les Perles de Sagesse.

Dans ce positionnement, apprendre chaque jour nous donne une richesse énorme !

Accéder à notre pouvoir créateur

Personnellement, je suis convaincu que c’est l’un des facteurs qui m’a beaucoup aidé dans ma vie lorsque j’ai cessé de me positionner comme une victime lors de mes expériences affectives douloureuses.

J’ai compris cela et j’ai commencé à retirer les leçons de ce que je vivais. Je ne dis pas que c’est toujours évident, loin de là, mais c’est une attitude et une habitude à prendre, une prise de conscience à réaliser, dans le sens où il n’y a pas de fatalité, pas de bourreau et de victime et que finalement, nous sommes l’absolu créateur de notre existence.

En fait, ainsi nous accédons à notre pouvoir créateur car en changeant nos attitudes suite à nos prises de consciences, nous changeons notre vie !

Etre un élève de la Vie nous rend LIBRE ! … Mais aussi plus FORT !

Nous pouvons d’autant mieux créer notre existence que nous prenons conscience des leçons de chaque expérience, afin de passer à l’échelon supérieur.

Cette prise de conscience nous permet non seulement de mieux vivre sa vie, mais de progresser plus rapidement.

  • Ceux qui réussissent sont ceux qui savent le mieux tirer les leçons de leurs échecs, qui savent donc se remettre en question positivement pour mieux avancer.

Le bonheur c’est maintenant

Finalement, atteindre le bonheur ou du moins un certain équilibre intérieur, c’est assez simple.

Le bonheur c’est maintenant, par l’appréciation de toutes les expériences que je fais chaque jour, de la plus petite (se réveiller, prendre son petit déjeuner, caresser son chat ou son chien, se promener dans son jardin, passer un gant de toilette sur son visage, …) à des expériences plus importantes. Pour moi, il n’y a pas de petites ni de grandes expériences, tout est important.

Je pense aussi, quand je dis expériences plus importantes, à des investissements sur un plan relationnel, sur un plan social, à des expériences professionnelles, affectives, etc.

Il convient de savoir apprécier tout cela, maintenant. Il s’agit d’une vraie richesse.

  • Et le bonheur c’est de voir derrière chaque expérience, le positif, la leçon, l’apprentissage. Car quoi de mieux que de comprendre, d’apprendre, d’évoluer, d’avancer, de progresser ?… Au bout du compte, c’est de la Joie ! … car nous allons toujours vers le meilleur ! …

Et c’est dans les expériences les plus douloureuses qu’il y a les plus grandes leçons de vie. J’appelle cela des “leçons initiatiques” qui peuvent nous permettre de faire “des grands bonds”, de grands progrès !

Tout n’est qu’une question de regard. Dans chaque expérience, il y a du positif, du bon, un cadeau, une valeur positive.

Si nous savons déceler ces valeurs positives de chaque expérience, cela fait notre bonheur.

Le bonheur, il est là, ici et maintenant, dans le présent, dans l’acceptation de ce qui est, dans la vision positive de notre vécu, dans la reconnaissance de tous les cadeaux quotidiens et de notre vie !

Il est dans l’appréciation de la qualité du moment présent.

Et le bonheur, c’est maintenant, pas dans 3 jours, 3 semaines, 3 mois ou 3 ans …

Il ne s’agit pas de penser “Je serai heureux(se) quand j’aurai ceci ou cela, ou quand je serai ceci ou cela”, ou quand j’aurai réglé mon problème, non !

Souvent, nous sommes “à côté du présent”  car nous vivons :

  • dans le passé,
  • dans nos blessures du passé,  et/ou
  • dans nos espoirs, nos attentes, par rapport au futur.

Finalement, puisque le passé rappelle souvent des choses douloureuses et que le futur n’est pas là, cela implique que nous sommes malheureux(se).

Le seul moyen d’être heureux(se) est d’apprécier le moment présent et d’en retirer toute sa quintessence, toute sa richesse.

  • Désormais changez de regard sur ce qui vous arrive, sur ce que vous vivez ou avez vécu; essayez d’en retirer le positif, de voir que cela vous a permis de grandir, d’être différent.

N’accusez personne, même pas vous ! … Ni l’Univers ! … Essayez simplement de comprendre ce que vous aviez à comprendre (tout est juste) et vous ferez de GRANDS PAS !

Grandissez de l’intérieur en Conscience … Je sais que parfois nous sommes révoltés par des expériences de vie, nous pensons que ce n’est pas juste … le bonheur c'est maintenantEt cela est légitime, mais avec du recul, avec un autre regard (au delà d’une trop forte intensité émotionnelle), nous pouvons capter et comprendre le sens profond de l’expérience et ainsi nous enrichir et nous élever. Pour que cela soit possible, il nous faudra toujours être humble face à la vie, être un élève, constamment … se remettre en cause et non toujours accuser le monde, les autres ou l’autre qui vit à côté de nous …

Si cet article vous a plu, cliquez sur j’aime ou laissez-moi un commentaire, partagez vos leçons ou même vos interrogations. Merci et à bientôt,

Philippe

5 réflexions au sujet de « Ecole de Sagesse »

  1. naciri

    tout n est que notre interprétation interne.NOTRE ETAT DÉPEND DE NOS CROYANCES ET DE NOS VISIONS.VIVRE HEUREUX EST AUSSI SIMPLE.ACCEPTER TOUT CE QUI NOUS VIENT ET QUI PART COMME UN BEAU CADEAU DE LA VIE ET DU CRÉATEUR.

    Répondre
  2. christine

    C’est beau d’acquérir la sagesse car cela implique que nous acceptons nos échecs comme des cadeaux de la vie pour nous découvrir, pour mieux nous accepter donc que du positif pour notre évolution personnelle. Si nous n’avons pas conclu une relation amoureuse naissante ou bien de courte durée , ne pas se dire « qu’est-ce que j’ai commis comme erreurs ou si j’avais fait cela au lieu de ceci, mais plutôt se dire que nous l’avons échappé belle et que le vrai partenaire arrivera au bon moment et au bon endroit. S’aimer avant tout et s’envoyer que du positif. Comme tu le formules si bien, Philippe, vivre notre vie au PRéSENT et s’émerveiller comme un enfant des choses de la nature, avoir un regard souriant, bienveillant pour s’attirer de bons contacts et heureux évènements. Il y a quelques années, j’ai eu 2 opérations à ma jambe gauche alors que je faisais une formation pour devenir prof de danse. C’était un rêve de jeunesse que je voulais concrétiser. Bien sûr que j’ai blâmé et maudit l’Univers de briser mon rêve qui m’a demandé 4 ans pour obtenir mon examen. Cette expérience m’a montré que j’étais volontaire et courageuse. Avec le recul, j’ai accepté et compris que je devais investir mon énergie et ma passion pour la danse dans une autre direction à savoir le théâtre ou animer des fêtes… En outre, j’ai pu faire profiter de cette leçon de vie en passant à la radio de la Suisse romande en 2007. Christine

    Répondre
  3. Boncoinsanté

    Heureux ou malheureux…Dans la vie, tout prend la valeur que nous voulons bien lui donner…Ce n’est pas ce qui existe qui compte, mais la façon que nous avons de considérer les choses…
    Voltaire disait : « J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé.»

    Répondre
  4. Parvati

    Bonjour Philippe,
    Merci pour cet écrit sur « l’école de Sagesse » qui me réconforte en me donnant la clé pour ouvrir la porte du bonheur.
    Toute remise en cause est, au départ, difficile mais en le pratiquant sans culpabilité je retire paix et sérénité.
    A bientôt

    Répondre

Laisser un commentaire