3 clés essentielles pour être bien émotionnellement

Les émotions, c’est la vie. être zen

Nous sommes par nature des êtres très sensibles et émotifs.

Le fait même de ressentir, d’avoir des sentiments, et d’être en relation avec les autres et le monde extérieur, crée en permanence des émotions.

C’est quoi une émotion ?

C’est un sentiment que l’on pose sur les choses. Celui-ci peut être bon, fort, intense, stimulant, mauvais, effrayant, perturbateur, déstabilisant, …

Bref c’est un « jugement affectif » sur toute situation de vie.

Exemples d’émotions positives : la joie, l’enthousiasme, le plaisir, la sérénité, l’euphorie, le bien-être, le rire, l’amusement, l’amour, la tendresse, la fierté, …

Exemples d’émotions négatives : la peur, l’inquiétude, la haine, la rancœur, le ressentiment, la jalousie, la colère, l’agressivité, la tristesse, la culpabilité, la honte, l’humiliation, le désespoir …

Donc avoir des émotions est ce qu’il y a de plus naturel. De plus nos émotions peuvent être des outils très puissants pour atteindre nos objectifs. C’est par l’émotion que se concrétise nos rêves … (je développerai ce thème dans un prochain article).

La question que l’on me pose souvent c’est : comment bien gérer mes émotions, comment faire face à un sentiment négatif, comment être plus zen ?

Comment être bien sur le plan émotionnel ?

C’est une question importante car cette « dimension émotionnelle » est pour beaucoup le talon d’Achille de notre personnalité, le point faible si nous ne sommes pas capable de gérer et de transformer nos émotions négatives, et d’amener dans notre vie plus d’émotions et sentiments positifs …

C’est donc le but de cet article : vous aider à être mieux émotionnellement, à ne plus vous laisser envahir par des sentiments négatifs « destructeurs », à être mieux dans votre peau, à avoir des sentiments positifs, à devenir et être serein.

En premier lieu, avant même de parler de gestion des émotions (sujet développé ultérieurement), il y a une véritable prise de conscience à faire sur notre façon de vivre notre vie.

Dans ce sens, je vais développer maintenant 3 clés essentielles et incontournables pour faire de notre vie le terrain propice à la sérénité et au calme émotionnel.

En fait, cela revient en amont à identifier tout ce qui peut nous fragiliser et donc nous rendre plus sensible, susceptible et émotif.

1) Vivez des situations que vous aimez, dans lesquelles vous êtes bien

Nous constatons souvent qu’une situation de vie qui ne nous convient pas, dans laquelle nous ne sommes pas à notre place et dans laquelle nous ne pouvons pas nous épanouir, va nous fragiliser et nous rendre plus sensible.

Si par exemple dans votre travail ou votre vie privée, vous ne vous sentez pas à votre place, cela crée une perturbation intérieure qui vous rend beaucoup plus « susceptible » ou réactif. Cela vous fragilise et à terme tout vous semble négatif et vous réagissez au quart de tour, intérieurement ou extérieurement.

Intérieurement signifie que vous gardez pour vous vos sentiments négatifs, ce qui à terme créera une « somatisation » (nous y reviendrons dans un prochain article).

Extérieurement signifie que vous allez exprimer vos sentiments en les montrant aux autres, par des réactions visibles comme la colère ou la contrariété par exemple.

Donc en amont changez à terme toute situation inconfortable. Ayez le courage de rompre avec une situation qui ne fait que créer des frustrations vous amenant à de plus en plus de sentiments négatifs, perturbateurs et destructeurs à terme.

Changez vos situations de vie qui ne vous conviennent plus. Demandez-vous où, dans quel domaine et comment vous pourriez être mieux. Faites d’abord ce que vous aimez, ce qui vous plaît, et là votre stress, vos tensions, et sentiments négatifs vont disparaître !

Dans ce cas, vous allez générer du plaisir, de la joie, de la satisfaction, du cêtre bien émotionnellementontentement !

Votre vie doit générer plus d’avantages que d’inconvénients, plus de plaisirs que de frustrations. A défaut, le stress émotionnel sera au rendez-vous et causera des dégâts psychologiques et physiques importants.

Fuyez les situations inconfortables, les personnes négatives, les relations toxiques. Ou cherchez des solutions pour améliorer vos relations.

Recherchez toujours votre accord intérieur : suis-je bien dans cette situation ? Comment je me sens avec cette personne ? Mon activité me plaît ? …

Si la réponse est négative, faites évoluer votre situation, cherchez des solutions afin de cesser d’être stressé émotionnellement ! ..

2) Privilégiez une bonne qualité de vie

Toujours en amont, en prévention ou en correction, nous devons veiller sur notre qualité de vie.

Un manque de sommeil, de la fatigue, du surmenage et du stress seront des facteurs à corriger sous peine encore une fois d’être fragilisé donc plus sensible et plus réactif.

Si nous ne faisons pas attention à cela, tout devient insupportable et nous réagissons souvent émotionnellement au point de perdre toute notre sérénité, notre calme et notre sang froid, et ainsi d’accentuer notre épuisement psycho-physique.

Alors dites stop au stress, prenez du repos, faites des pauses, détendez-vous, faites-vous plaisir, pratiquez des activités autres qui vous font du bien, qui vous détendent (sport, hobby, passion, sortie…). qualité de vie

Prenez le temps de vivre et de profiter de la vie !

Cela vous ressourcera et vous permettra d’être plus efficace contrairement à ce que vous croyez …

Peut-on vraiment être efficace et performant dans un stress permanent, la tête dans le guidon, sans aucun recul et fatigué ? …

Prenez le temps aussi de vous préparer un bon repas, de manger tranquillement, d’apprécier le moment présent dans sa qualité, d’écouter, de ressentir les bonnes choses autour de vous, de vous promener, etc …

Centrez-vous sur les bonnes choses de la vie, privilégiez une bonne « hygiène de vie » où qualité et soin de vous sont au rendez-vous.

Ainsi vous allez être bien, vous allez calmer votre dimension émotionnelle.

Bref la quiétude et la « zénitude » seront au rendez-vous pour vous !

3) Développez un bon rapport à vous-même, aimez-vous !

Le troisième point en amont sur lequel il est indispensable de travailler c’est d’être bien avec soi-même, de développer un rapport positif vis-à-vis de soi, bref de savoir s’apprécier et s’aimer tout simplement !

Est-il possible d’être serein, d’avoir de bons rapports aux autres, ou d’attirer à nous des compliments lorsque nous ne nous aimons pas ?

Evidemment non !

Le manque d’estime de soi entraine un manque de confiance en soi.

Dans ce cas, nous allons interpréter notre vie selon ce prisme. C’est-à-dire que beaucoup de choses seront perçues négativement en pensant que soit je ne suis pas capable, soit les autres ne m’aiment pas.

Le manque d’estime fait que nous nous mettons dans « un trou » pour nous cacher. Nous nous dévalorisons et donc nous nous percevons comme incapable ou nous percevons le monde comme hostile. Emotionnellement, cela sera difficile à vivre.

Bien entendu selon la loi d’attraction nous allons attirer à nous notre image : des personnes qui nous critiquent ou dévalorisent. De plus dans ce manque d’estime, nous serons plus fragiles, amplifiant systématiquement les remarques des autres.

A l’inverse, lorsque j’ai développé une bonne estime de moi, un bon rapport à moi-même et que je sais reconnaître et apprécier ma valeur, je n’ai que faire du jugement d’autrui si il y a …

Dans ce cas, je suis serein intérieurement car déjà je me renvoi des émotions positives en appréciant à sa juste valeur ce que je suis !…

De plus j’attire à moi de l’amour, de la valorisation, des compliments qui renforcent mon estime et ma sérénité émotionnelle.apprendre à s'aimer

En conséquence, dites stop à l’autocritique, aux jugements négatifs à votre encontre.

Devenez bienveillant avec vous-même, apprenez à vous aimer en reconnaissant ce qu’il y a de meilleur chez vous.

Et cela existe car tout n’est question que de perception et d’interprétation : vous êtes aussi bien que les autres, sûrement pour des raisons différentes, mais aussi bien, avec à l’intérieur de vous de vraies qualités et talents qui ne demandent qu’à s’exprimer.

Voir pour cela mon coaching dans lequel je vous apprends en profondeur à devenir le meilleur ami pour vous-même !

Voir aussi l’article sur l’importance de s’aimer.

Retenez ici une chose importante : l’estime de soi va toujours renforcer notre immunité non seulement physique mais aussi notre immunité psychologique.

C’est à dire que nous devenons beaucoup plus fort(e) dans la vie, à tous les niveaux et beaucoup plus serein(e) au niveau émotionnel.

L’harmonie et l’équilibre émotionnel passent par un très bon niveau d’estime personnelle.

Dans un prochain article, je vous parlerai plus précisément de méthodes simples et efficaces pour gérer et transformer vos émotions négatives. Et dans un autre comment utiliser le pouvoir des émotions pour attirer à nous le meilleur …

A remarquer ici que j’ai développé dans cet article 3 clés en terminant par la clé la plus importante, l’estime de soi.

En fait comprenez que d’abord je dois bien m’aimer, avoir un bon rapport à moi-même pour enfin prendre plus de temps pour moi, pour enfin privilégier une qualité de vie, ce qui m’amène naturellement à faire une activité qui me correspond (je me respecte dans mes choix) et à vivre des relations harmonieuses.

C’est ce cheminement de vie qui nous conduit directement à plus de bien-être et de sérénité.

Alors je vous souhaite de vivre cela : vous aimer pour beaucoup plus penser à vous et vivre ce qui vous correspond vraiment !

N’hésitez pas à partager avec moi et les autres lecteurs votre expérience ou à me poser une question ci-dessous dans la zone commentaire.

Amicalement, Philippe

(Visited 2 875 times, 4 visits today)

13 réflexions au sujet de « 3 clés essentielles pour être bien émotionnellement »

  1. Rananjason

    Existe-il un lien entre l’énergie et l’émotion ? comment s’enchaînent-elles ?
    Merci Philippe pour votre générosité et surtout de la limpidité de l’exposé !
    Jean

    Répondre
  2. nancy

    Bonjour Philippe,
    merci beaucoup pour ce blog et tous ces conseils. Après un burn out il y a 1,5 ans, je me suis rétablie rapidement avec des cachets. Cependant, ce qu’il me manque et encore aujourd’hui car j’ai encore des petites rechutes, c’est en effet le bien être psychologique, l’estime de soi, la confiance en soi, la pensée positive, le bien être etc….et tout ce que tu décris dans tous tes thèmes de coaching. Encore un grand merci pour ton aide et de penser au bonheur des autres.

    Répondre
    1. Philippe Chenuaud Auteur de l’article

      Bonjour Nancy,
      félicitations à toi de vouloir t’en sortir,
      c’est la clé de la guérison !
      tout ce que tu cherches tu le trouveras sur le site et le coaching où tu apprendras à développer l’estime de soi et la confiance en toi….
      A tout bientôt
      Philippe

      Répondre
  3. Muriel

    Bonjour, je vais mettre en pratique ce cours et j’espère en retirer que du positif. Je suis une véritable éponge qui pense plus souvent aux autres qu’à moi-même et je n’ai plus d’énergie pour moi.

    Répondre
    1. Philippe Chenuaud Auteur de l’article

      bonjour Muriel,
      le coaching en or vous aidera énormément car il est un outil puissant pour vous recentrer sur vous,
      vous qui êtes la personne la plus importante au monde,
      vous êtes la priorité avant les autres,
      car votre bien-être contribuera au bien-être des autres
      c’est pourquoi vous devez commencer par vous,
      bon coaching !
      amicalement
      Philippe

      Répondre
  4. christine

    la dernière clé est ma préférée car j’ai appris à me connaître en devenant égoïste. C’est-à-dire sortir, rencontrer des amis sans demander la permission à son partenaire mais seulement le mettre devant le fait accompli. En me respectant, j attire le respect, l’admiration et j’entends les compliments suivants  » Tu sais ce que tu veux, on peut te faire confiance, c’est agréable d’être en ta compagnie car tu es toujours positive… Philippe le formule si bien. Nous attirons à nous ce que nous ressentons, ce que nous vibrons. C’est une raison supplémentaire mais positive de surveiller nos pensées, nos actes.Merci Philippe pour ces 3 merveilleuses clés qui permettent à tout le monde de se remettre en question ou bien de se dire que nous sommes sur la bonne voie.

    Répondre
  5. Francine

    Merci Philippe pour ce rappel essentiel dont les clés, même en main, sont dans le temps et la durée à manier habilement et subtilement en continu.

    Répondre

Laisser un commentaire