Comment Méditer


Comment Méditer
Découvrez dans cette vidéo comment vous aussi vous pouvez facilement méditer chaque jour et ainsi changer avec certitude votre vie !
C’est quoi la méditation ?
La méditation, ce n’est pas quelque chose de spécial, d’extraordinaire, réservé à certaines personnes.
Non, parce que tout le monde peut méditer…
En fait, la première méditation que vous pouvez effectuer chez vous, c’est ce que j’appelle la méditation silencieuse, tout simplement.
C’est-à-dire, faire silence, apaiser son esprit, son mental, ses émotions et détendre son corps.

Alors, vous allez me dire « ok, c’est intéressant mais comment faire ça ? »
Et bien, c’est tout simple !
Alors déjà, pour pratiquer, je vous conseille de faire cela plutôt le matin, mais vous pouvez méditer quand vous voulez dans la journée, à n’importe quel moment, si vous en ressentez le besoin.
Alors, c’est très simple, vous vous asseyez sur une chaise par exemple, au bord d’une chaise ou le dos bien appuyé contre le dossier de la chaise, toujours les pieds à plat et décroisés ou alors, si vous n’avez pas une grande taille, vous mettez un coussin sous les pieds, de manière à être bien sur votre chaise. Vous pouvez aussi, bien sûr, méditer au sol avec un coussin de méditation, soit en position de demi-lotus, soit, aussi, avec un siège spécial, à genoux, sur lequel on peut s’asseoir pour méditer au sol.

Dans tous les cas, déjà, pour bien méditer, il est vraiment important d’être dans une position confortable, dans une position qui ne vous dérange pas physiquement. Il faut que vous soyez vraiment confortable parce que si le corps vous dérange, vous ne pourrez pas bien lâcher-prise et, quelque part, méditer correctement, même s’il n’y a pas de méditation parfaite, ça n’existe pas. Si vous êtes inconfortable, vous ne pourrez pas vraiment avoir et vivre tous les bienfaits d’une méditation silencieuse.

Une fois que vous êtes bien installé assis sur votre chaise, vous allez fermer vos yeux et puis vous allez faire des respirations, au départ, amples, lentes et profondes, puis, progressivement, vous allez diminuer votre amplitude de respiration et toujours en conscience. C’est-à-dire que vous allez, en conscience, sentir que vous respirez. Vous allez sentir l’air que vous inspirez, sentir l’air que vous expirez, sentir l’amplitude de votre respiration, le rythme, le mouvement de votre corps lié à votre souffle. Et rien que cela, se concentrer sur une chose, c’est-à-dire sur votre souffle, c’est déjà méditer !
Et oui ! parce que votre mental va commencer à s’apaiser, à se calmer, votre corps aussi.
Plus vous allez ensuite calmer votre respiration, plus vous allez vous détendre, plus votre corps va se détendre.

Donc, déjà, vous allez avoir ces premiers effets-là, la détente physique et puis la détente du mental qui est occupé à une seule chose, le souffle.
Alors, évidemment -et vous le vivrez- très rapidement, le mental va quitter sa concentration, c’est-à-dire, vous allez être de nouveau dans des pensées ou des pensées vont vous traverser l’esprit. C’est normal, c’est naturel.
Nous sommes des êtres avec des milliers de pensées par jour, c’est tout-à-fait naturel. Néanmoins, quand il y a des pensées qui viennent, prenez-en conscience puis laissez-les passer et puis revenez dans le corps, c’est-à-dire là, maintenant, je sens mon corps en position assise, je sens les appuis du corps, puis je sens mon souffle.
Et juste ça, en silence, être centré sur son corps, sur la position de son corps et sur son souffle. Et juste faire silence et ressentir ce qui se passe, juste accueillir ce qui se passe.

Essayez, au début, de faire cela cinq minutes le matin, cinq minutes en fin de journée.
Et puis après, vous augmentez le temps, dix minutes le matin, dix minutes en fin de journée.
Et puis après, quinze minutes le matin et quinze minutes le soir.
Au moins, essayez de faire cette méditation silencieuse quinze minutes par jour, tous les matins ou autant que vous voulez, lorsque vous en ressentez le besoin.
Et je vous assure que si vous faites tous les matins, à terme, quinze minutes, voire plus, bien sûr, vous pouvez faire plus que quinze minutes, quinze minutes, vingt minutes ou plus, de méditation silencieuse, et bien votre état intérieur va se modifier et votre journée sera bien meilleure…

Donc, pratiquez chaque jour … même s’il y a des pensées qui vont venir. C’est normal au début, il y a cette difficulté de concentration, elle est tout-à-fait normale. Par contre, n’abandonnez pas ! Persévérez ! Pratiquez.
Et vous verrez que plus vous allez pratiquer régulièrement, plus ça va devenir facile de vous concentrer, facile de vous détendre. C’est un apprentissage, c’est un entrainement, comme pour tout, et bien il faut s’entraîner.
C’est sûr que si nous le faisons une fois par ci, une fois par-là, ou juste quelques jours et puis après, nous arrêtons, nous ne pouvons pas avoir de résultats.
Mais si vous vous entraînez, si vous le faites régulièrement, ça va devenir facile, de plus en plus simple pour vous.

Et au bout de plusieurs semaines, plusieurs mois -personnellement, cela fait de nombreuses années, de très très nombreuses années que je pratique régulièrement la méditation- et bien, vous allez avoir cette habitude qui fait que, rapidement, vous allez détendre votre corps, votre esprit va se calmer, votre mental va se calmer.
Vous aurez toujours, comme moi encore, des pensées, et c’est normal…
La pensée arrive et puis « hop », après, je reviens dans le corps et dans le souffle et je fais silence. Et j’écoute ce qui se passe, je ressens ce qui se passe, c’est tout.

Juste se maintenir dans le silence, ici et maintenant, dans une présence silencieuse, la présence de votre être, la présence de votre corps, la présence de votre conscience, la présence de votre énergie, juste ressentir tout cela, sentir son corps se détendre, sentir son mental se détendre, sentir vos émotions se calmer, se reposer, se poser, comme, vous savez, une eau qui est agitée et qui va, petit à petit, s’apaiser, se calmer.
Voilà ! Et juste être dans le silence.

Et puis, dans ces moments-là, à terme, par la pratique, vous pouvez avoir des inspirations, des intuitions, des visions.
Un dialogue intérieur avec votre conscience supérieure peut s’établir, vous pouvez être guidé. Vous pouvez aussi visualiser votre journée positivement parce que vous êtes dans un état vraiment de calme, donc vous pouvez visualiser vos objectifs, etc.
Beaucoup de choses peuvent se faire à partir de cet état d’être…

Et je vous assure qu’une journée avec méditation ou sans méditation, ce n’est pas du tout la même journée. Je vous propose d’expérimenter cela et puis de partager avec moi, dans les commentaires ci-dessous, votre expérience, vos expériences.
C’est vraiment un outil très simple que vous pouvez mettre en place dès maintenant et qui peut énormément vous aider, énormément vous apaiser. Maintenant, bien sûr, c’est une question de pratique !
Pratiquez la méditation silencieuse autant que vous voulez, le temps que vous voulez.
Soyez régulier et partagez avec moi votre expérience.
Si vous aimez cette vidéo, cliquez sur « j’aime ».
Amicalement,   Philippe

2 réflexions au sujet de « Comment Méditer »

  1. Foulon guy

    Merci Philippe

    Tjrs de bons conseils pour nous amener à la paix intérieure, la lumière et le bonheur qui va avec. Je partage.

    Amitié

    Guy.

    Répondre
  2. SALUSSOLIA Sylviane

    Comme d’habitude très intéressant, très instructif. A mettre en pratique si l’on veut avancer sur notre chemin spirituel. Merci Philippe
    Sylviane

    Répondre

Laisser un commentaire